Jardininier(e), ouvrier(e) paysagiste

L’ouvrier(e) paysagiste travaille le plus souvent dans une entreprise du paysage ou dans le service en charge des espaces verts d’une collectivité ou d’un établissement public. Il ou elle aménage et entretient les jardins privés ou les espaces publics à l’aide d’outils manuels et d’engins motorisés. Ses domaines d’intervention sont les suivants :

  • Travaux d’aménagement

Les travaux d’aménagement couvrent principalement les travaux liés à la plantation des végétaux, l’engazonnement et la mise en place d’infrastructures (systèmes d’arrosage, petits ouvrages et installations inertes…) : Travaux de préparation du sol, plantation de végétaux et travaux de construction d’ouvrages paysagers…

  • Travaux d’entretien

Les travaux d’entretien consistent à assurer la maintenance des aménagements et des espaces végétalisés et l’entretien des matériels utilisés : Taille des végétaux, tonte et fauchage de gazon et prairie, débroussaillage, application de traitements phytopharmaceutiques, protection des végétaux par utilisation de techniques alternatives, affûtages des outils et matériels, entretien courant des matériels à moteur thermique ou électrique…

  • Communication en situation professionnelle

Le/la jardinier(e) paysagiste doit également fournir des informations utiles à l’entreprise, au client et aux usagers : signalement des anomalies observées, réponse aux sollicitations d’un client ou d’un usager.

Pour exercer ce métier, il est indispensable de se former, en préparant, par exemple, un CAPa Jardinier Paysagiste au sein du CDFAA de la Haute-Vienne.
Pour en savoir plus sur ce métier et les conditions de son exercice, n’hésitez pas à consulter le site Chlorofil.